Pour le sigle CPC, c'est assez facile:

Colour Personal Computer soit Ordinateur personnel couleur.

Pour ce qui est des chiffres, la vraie signification est plus compliquée à trouver.

cpc464
CPC464 - Unknown author

La fin est facile, c'est la quantité de mémoire (64k ou 128k). Le début, 4 pour cassette et 6 pour disquette. Mais pourquoi ?

En 1993, François Quentin, dans son excellent livre « Ces ordinateurs sont dangereux», nous dit : Le vrai nom allait devenir CPC 464 (Color Personal Computer, Ordinateur Personnel Couleur), 64 parce qu’il avait 64 K de mémoire, 4 devant le 64 parce que ça faisait plus riche que Commodore 64

En 2019, Roland Perry, le créateur de l'Amstrad, complète cette information dont tant de monde voudrait avoir le fin mot et c'est grâce à Zoé Kirk Robinson que nous savons enfin ce que signifie ces chiffres:

Il s'avère qu'ils ne veulent rien dire du tout ! Roland Perry a nommé le CPC 464 le "464" parce que l'ajout d'un 4 au début de "64" signifiait qu'il avait une symétrie. Lorsque le moment est venu de nommer le prochain CPC, il l'a appelé le "664" pour le différencier du "464" et vu que "6" était le prochain nombre pair, le 664 est né. Et pour son successeur sorti 6 mois plus tard, le 6128, vu qu'il n'était que le remplacement rapide du 664, ils sont restés avec le préfixe "6".

Plus tard, lorsqu'ils ont voulu faire leurs gammes PCW et PC, ils ont gardé leur nomenclature avec le premier chiffre pour la gamme et le reste pour la mémoire. Ce qui a donné le PCW 8512 (ainsi que le PCW 9512 et PcW 16 ??) et le PC 1512... mais ceci est une autre histoire, qui sera contée une autre fois.